Communiqué de la Grande Loge Mixte Universelle

Les attentats se multiplient en France, Turquie, USA, Allemagne…
 
Des victimes parfaitement innocentes paient pour des causes qui les dépassent: guerres, intégrismes religieux, exploitations abusives des hommes, intérêts économiques etc. Les proches souffrent, des vies sont brisées.
 
Pourtant nous réaffirmons que la destinée des hommes est de vivre ensemble, dans une interdépendance fondée sur l’altruisme et la fraternité, dans un espace public défini autour des notions de laïcité et de liberté de conscience.
 
Au delà de l’indignation, du partage de la douleur des proches des victimes d’actes barbares qui nous révoltent, la G.L.M.U. attend de nos responsables politiques qu’ils cessent d’instrumentaliser ces évènements. S’assimiler de façon ostentatoire aux victimes ne suffit pas; ils doivent retrouver une politique de grandeur morale, au seul service du peuple et qui honore la France et ses valeurs. La G.L.M.U. appelle aussi les médias à plus de raison et de retenue; le choix du compassionnel ne saurait se substituer à leur rôle d’information et d’éducation.
 
Les fractures dans notre société ne cessent de grandir et la conscience d’un destin commun de s’affaiblir. Construire une société fondée sur le respect de l’état de droit, la justice sociale, la tolérance, l’honnêteté intellectuelle, la solidarité est la mission des responsables politiques et nous les appelons à la remplir sans calculs électoraux. Faute de quoi, ils seraient responsables de l’expression dominante des extrêmes pouvant déboucher sur un climat de guerre civile.